jeudi 20 septembre 2018

Un Pablo oui mais pas Picasso!


Vous connaissez le cubisme, ce mouvement décisif de l’histoire de l’art moderne? Héritant des recherches de Cézanne sur la création d’un espace pictural qui ne soit plus une simple imitation du réel, et des arts primitifs qui remettent en cause la tradition occidentale, le Cubisme bouleverse la notion de représentation dans l’art. Comme le dit John Golding, historien de l’art et spécialiste de ce mouvement, « le cubisme est un langage pictural absolument original, une façon d’aborder le monde totalement neuve, et une théorie esthétique conceptualisée. On comprend qu’il ait pu imprimer une nouvelle direction à toute la peinture moderne ».
On date traditionnellement les débuts du cubisme de la réalisation par Picasso des Demoiselles d'Avignon (1907) où le peintre remplaça les zones d'ombre par de grandes lignes parallèles.
Après avoir vu ce tableau dans l'atelier du peintre catalan, Braque s'engagea également dans la voie qu'ouvrait ce nouveau langage pictural, qui ne prit son nom qu'en 1908, sous la plume du journaliste Louis Vauxcelles.
Maintenant que vous avez les bases, nous pouvons aborder les choses sérieuses ;)
Je vous présente aujourd'hui un artiste moderne, qui a ressuscité ce mouvement tout en l'adaptant au savoir faire moderne, Pablo Lobato.
Après avoir fini ses études, cet illustrateur argentin de 40 ans s'est lancé dans le graphisme à travers des illustrations de personnalités du monde de la musique, de la politique ou du cinéma, entre caricature et détournement.


Un travail de portrait tout en polygones et aplats de couleurs. Mais quel talent il a pour caricaturer si justement les plus grands artistes de ce monde.
Les couleurs franches et les formes rigoureuses qui définissent son style sont choisies avec une précision chirurgicale de manière à rendre  reconnaissable au premier coup d’œil le portrait de chaque star ainsi traitée. Il a, par sa technique, déjà remixé les portraits de nombreuses vedettes telles que Georges Clooney, Bob Marley, Snoop  Dogg, Rolling Stones, Oasis, Rihanna, Madonna, David Duchovny, Red Hot Chili Peppers, Prince…




"Je ne pourrais représenter une femme dans toute sa beauté naturelle... Je n'ai pas l'habileté. Personne ne l'a. Je dois par conséquent créer une nouvelle sorte de beauté, la beauté qui m'apparaît en termes de volume, de ligne, de masse, de poids et, à travers cette beauté, j'interprète mon impression subjective", écrira Braque.

 
 

La culture pop a depuis toujours influencé le monde de l'art et de la création ! Une culture qui se caractérise avant tout par ses stars surmédiatisées du cinéma comme de la musique, qui n'ont pas échappées au coup de pinceau de l'artiste argentin.
A travers ses nombreuses créations, il a su croquer avec justesse les célébrités de la pop et du cinéma et cela en quelques traits et couleurs faisant ressortir toute la personnalité de ces mythiques personnages tels que Jack Nicholson ou Woody Allen, qui je l'avoue m'ont complètement scotchés!




Allé, je vous laisse savourer les quelques œuvres de cet artiste, elles sont belles et géniales ses caricatures! Ça parait si simple quand on les regarde comme ça, en fait c'est tout sauf facile: ce coup d’œil pour les détails propres à chaque être, et ensuite les caricaturer... un immense artiste ce Pablo. 




@+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire