lundi 25 février 2013

Bangkok, la trépidante!


Poser les pieds en Asie, c'est faire le choix d'une expérience inédite assurée. Et Bangkok est la capitale idéale pour faire connaissance et s'imprégner de cette atmosphère si spéciale qui caractérise cet orientalisme qui nous est si peu familier.
 


Métropole grouillante, hédoniste et débordante de vie, Bangkok est une ville qui fascine.
Elle est trash. Le parfum urbain est celui des innombrables ordures qui s'entremêlent au poulet frit, gaz carboniques et poissons qui sèchent en plein cagnard. Et quand tout ça se juxtapose au sons des klaxons sur fond de quartiers chauds... tous les sens sont en éveil. C'est dit.
Dans un autre contexte, Bangkok est une ville relativement jeune. Autrefois surnommée "village des prunes vertes" aujourd'hui la bourgade s'est transformée en une mégalopole de plus de 7 millions d'habitants. Mais sa croissance a été beaucoup plus rapide que les plans des urbanistes qui ont du se résoudre à bâtir les autoroutes et les métros sur les piliers en béton au -dessus des vieilles rues de la cité.



Malgré l'ambiance tumultueuse et chaotique, la plaque internationale du commerce, la Mecque du shopping (les trottoirs sont recouverts de boutiques de vêtements et de cantines mobiles; tout est disponible de la chaussure au cappuccino et à tous les prix!) et des transports reste toujours imprégnée de l'enseignement du Bouddha et de la quête vers la paix intérieure et l'harmonie.



Cela étant dit il est vrai qu'en 3 semaines, je n'ai jamais vu un thaïlandais s'énerver même au péril de sa vie! (Best Self control in the world!).


 L'eau est partout à Bangkok. Des canaux multiples sillonnent la ville et le grand fleuve le Chao Phraya, l'axe principale de la cité, constitue l'axe principale des transports.



C'est en amoureux, lovés sur les planches d'un long-tail boat que notre chauffeur nous a fait découvrir, cheveux au vent, les quartiers reculés installés depuis toujours aux bords des khlongs.
Après avoir parcouru des kilomètres à pied dans la capitale ardente, se trouver assis là nous a procuré une sensation bien différente. On pénètre dans un Bangkok incongru dont les bras d'eau préservés ont jadis donné à la ville sa réputation de "Venise de l'Orient". Ici s'alignent les pontons, les vieilles maisons branlantes sur pilotis et la vie est rythmée par les paisibles occupations quotidiennes de leurs habitants. Des enfants assis sur des marches nous regardent passer et nous sourient, plus loin, un thaïlandais arrose ses plantes. A côté une maisonnette encombrée, une vieille dame donne à manger à un chat.


 Cette balade nous a carrément transporté dans un monde parallèle, un monde originel dans lequel le moindre geste semblait être comme suspendu, c'était magique.



 Bon mais ensuite, nous sommes sortis de ces sentiers mouillés et nous avons rejoint le fleuve. Face à nous, on apercevait les toits multicolores des temples et des grands palais, quelques immeubles gris et au loin de grandes tours modernes. 



C'est ça Bangkok.


 Vous voulez que je vous dise, un peu comme toutes les grandes villes asiatiques Bangkok fascine. Elle fascine car c'est une ville qui a su s'adapter à une urbanisation massive face à un modernisme qui ne cesse de progresser et à côté de cette ascension, elle a su conserver son âme ses rites ses racines ses croyances son identité, tout ce qui la rend authentique. 



Je pense que c'est ça qui rend l’Asie un peu magique, cet équilibre entre traditionalisme et modernisme.



@+

Commentaires:
Nicole: Merci Alice , de nous faire voyager , avec tes belles photos et surtout tes notations
pertinentes ..........je vois que cette excursion de trois semaines a été profitable
pour les cinq sens .
Bisous et à bientôt sur le blog

Tamalou:De belle photos, qui nous font découvrir ce pays, et surtout avec les commentaires très bien écrit ( tu devrais écrire un livre ). J'ai appris une chose que les voitures roules à gauche. Les
photos couleurs ressorte très bien, ce qui nous donne l'impression d’être dedans.
Bises Tamalou.

moi: Merci pour ces 2 commentaires qui me font très plaisir!

Je suis contente que les photos et le récit descriptif de ce voyage en pays Thaïlandais vous aient plu. C'est vrai que je n'ai mis que des photos en couleurs dans cet article, mais il faut dire
que les images s'y prêtaient bien (hein JP ;) et j'ai aussi pas mal bossé pour la travailler correctement cette couleur justement, c'est pour cela que ça rend assez bien. (Je suis contente de
moi)

On y réfléchissait et on se demandait quel serait le pays que vous visiteriez en premier (on a toujours dans un coin de la tête vos paroles disant qu'à la retraite, vous voyageriez...), et on a
rigolé (par rapport à nos expériences en Thaïlande) en se disant que ça ne serait surement pas ce pays là! On a pris des paris vous savez!!!

C'est chouette de s'évader - de se faire une idée des lieux aux travers des yeux des personnes que l'on connait... (tout le plaisir est pour moi vous savez) mais de la à ce que j'écrive un livre
JP, vous êtes gentil mais quand même!!!! j'ai le blog pour ça justement et c'est bien assez car je me fais des nœuds au cerveau pour écrire toutes ces lignes, je bosse dur même! (d'ailleurs j'ai
sorti la bouteille à oxygène pour le prochain article ;)
Bizzzz
 

Christophe: je suis déjà parti 3 fois a Bangkok et franchement cette ville n'a pas fini de me surprendre 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire