jeudi 4 octobre 2012

COLOR ♯ 2




@+

Commentaires:

Alain tout simplement: Faute de lézard ou de papillon, un petit "gendarme" aura fait l'affaire pour se changer un peu les idées, hors du protocole des cérémonies et de leurs incontournables inmanquables ... Histoire de
se rincer l'oeil avec un "chétif insecte, excrément de la nature" en disait La Fontaine dans la fable du Lion roi des animaux.


Il aura aussi eu les honneurs d'une signature qui interpelle à défaut d'être discrète, réservée peut-être à la seule "faune et flore" ?


Moi: Le lézard était caché, mais je l'ai eu!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire